Code IMEI, PIN, PUK, supprimer ses données à distance à partir du terminal d’un proche ou d’un PC … Ce qu’il faut savoir et les précautions à prendre pour éviter la panique si votre smartphone ou votre tablette s’est évanoui dans la nature.

Mise à jour le 22/12/2015

Remotely-Locate-Android_une

Votre terminal mobile est fourni par votre entreprise

Si vous êtes autorisé à l’utiliser également à titre privé, particulièrement avant vos congés, n’hésitez pas à contacter le service interne qui en assure la gestion pour connaître :

  • Les tarifs de vos connexions depuis l’étranger (et éviter de faire exploser la facture pour votre employeur.  La fin des frais d’itinérance - roaming -  en Europe n’est prévue que pour juin 2017, leur limitation sera effective à partir du 30 avril 2016)
  • Les procédures de sécurité en cas de perte ou de vol
  • Que faire en cas de blocage de votre carte SIM

Si vous utilisez votre terminal à titre professionnel et privé et que vous gérez vous-même votre abonnement, les informations ci-dessous vous seront toujours utiles.

Le Code IMEI pour bloquer un terminal perdu ou volé

C’est le numéro de série unique, à 15 ou 17 chiffres, de votre téléphone mobile. Ce code vous permet de bloquer votre mobile auprès de votre opérateur en cas de perte ou de vol.

Comment obtenir votre code IMEI ? Il vous est généralement livré avec l’emballage de votre terminal et sur votre facture d’achat. Mais c’est typiquement le genre d’informations qu’on a  «trop » bien archivées et difficiles à retrouver en cas de problème, surtout en déplacement.

Avant qu’il ne soit trop tard, n’hésitez pas à le récupérer avec une opération très simple :

Tapez directement sur le clavier de votre téléphone mobile *#06#  et ce numéro de série apparaitra immédiatement sur votre écran. Évidemment, ce numéro est à conserver autre part que sur votre terminal !

Pour les tablettes : les numéros IMEI et numéros de série sont généralement gravés au dos de l’appareil comme pour l’iPad et/ou sur une étiquette sur l’emballage du produit. Notez-le dans un endroit sûr.

Les codes PIN et PUK

Le code PIN (Personal Identification Number) est à 4 chiffres. C’est votre code personnel de sécurité que vous tapez à chaque démarrage de votre smartphone. Le code 0000 est programmé par défaut donc n’hésitez pas à le personnaliser. Cette fonctionnalité est généralement accessible via le menu réglages/sécurité de votre terminal.

Et si vous partez en vacances sans votre mobile, notez votre code PIN à l’abri des regards indiscrets, votre mémoire pourrait vous jouer des tours dès votre rentrée.

Si un imposteur ou vous-même faites 3 tentatives erronées de votre code PIN, votre carte SIM sera automatiquement bloquée. C’est là que le code PUK (Personal Unlock Key) entre en jeu. Il permet de réactiver votre carte SIM.

  • Comment obtenir votre code PUK ?

Il est inscrit sur le support où était collée votre carte SIM. Si vous avez égaré cette information, vous pouvez l’obtenir en ligne ou par téléphone auprès de votre opérateur de téléphonie mobile. Votre code client et/ou votre facture vous seront nécessaires pour montrer patte blanche.

Géolocalisez votre terminal mobile

Plusieurs procédures, et différentes selon le modèle de votre terminal ou selon votre opérateur vous permettent d’activer une fonction de localisation de votre device égaré ou volé. Là-encore, à titre préventif, n’hésitez pas à accorder quelques minutes à cette mesure de sécurité et surtout à lire les conditions d’utilisation des services et applications proposées.

Il suffit de télécharger et configurer une application ou un service de localisation et de sécurisation : les applications sont généralement gratuites à partir des App store, les services proposés par les opérateurs sont parfois payants.

Effacez vos contenus à distance

Là encore les applications ou utilitaires en ligne permettent de supprimer vos données en cas de perte de votre terminal, à condition d’avoir préalablement téléchargé l’utilitaire sur cet appareil ou d’avoir activé la fonction de partage.

  • Avec Apple, la procédure se passe à partir de votre compte iCloud, il est donc nécessaire d’avoir votre identifiant Apple ou celui d’un proche. La suppression se fera immédiatement si l’appareil égaré est connecté. Pour les appareils hors ligne, elle se fera dès l’appareil à nouveau connecté.
  • Le Gestionnaire d’appareils Android permet de supprimer des contenus à distance, les applications et leurs contenus, seules les informations stockées dans votre compte Google pourront être restaurées. Google mentionne que les données stockées sur une carte SD ne pourront pas être systématiquement supprimées.
  • Pour Windows Phone, l’appareil peut être réinitialisé à partir de l’interface web et de votre compte Microsoft.

 

Que faire en cas de vol de votre mobile ?

1 - Contactez votre opérateur : c’est la 1re démarche à effectuer pour faire bloquer votre ligne et éviter toute utilisation frauduleuse de votre abonnement. Votre numéro de téléphone, la preuve de votre identité et votre code client vous seront demandés.

2 - Déposez une plainte légale auprès des autorités compétentes (police ou gendarmerie) le plus rapidement possible en précisant la description de votre terminal, son numéro de série et/ou le code IMEI qui doivent être mentionnés sur le procès-verbal.

Ce PV doit être ensuite communiqué à votre opérateur et/ou à votre assurance si vous avez souscrit un contrat contre le vol.