De la logistique à la relation client, le big data et l’intelligence artificielle deviennent des technologies indispensables pour soutenir la compétitivité. Le salon NRF Retail’s Big Show à New York en sera une vitrine. Avec entre autres, les solutions de 3 startups French Tech déjà renommées. Elles couvrent les problématiques de supply chain, de collaboration entre fournisseurs et vendeurs et le ciblage marketing.

L’intelligence artificielle a été un des thèmes forts du CES 2018. À peine les portes du Consumer Electronics Show fermées à Las Vegas, les innovations autour de l’IA et du machine learning vont encore faire salon. Cette fois-ci, lors du rendez-vous mondial des professionnels du retail, jusqu’au mardi 16 janvier à New York. Lors de cette édition du NRF 2018 Retail’s Big Show, 3 entreprises, membres de la délégation French Tech, et qualifiées de « matures » par Business France, vont chercher à étoffer leurs références, déjà notables.

Vekia : le machine learning pour la supply chain et les ventes

Vekia est la rencontre entre des chercheurs en intelligence artificielle et les besoins de la logistique et du retail en matière de prévisions de vente et de gestion des stocks. Basée à Lille dans l’environnement Euratechnologies, et déjà présente au Royaume Uni, cette structure a développé des solutions, disponibles en SaaS, d'algorithmes prédictifs sur le comportement potentiel d’un produit, en fonction de facteurs multiples (magasins, météo).

Ces prévisions peuvent être livrées au client chaque matin. Des indicateurs précieux qui permettent aussi aux marques de piloter leurs entrepôts, réapprovisionner les surfaces de vente, planifier la logistique. Entre autres utilisateurs de la solution, Leroy Merlin a confié à L’Usine Digitale avoir réduit durablement ses stocks de 8%.

Alkemics pour une collaboration cross canal entre marques et distributeurs

Alkemics a conçu une plateforme unique qui permet aux fournisseurs, marques et distributeurs de collecter et partager leurs données (logistique, marketing, pricing) et contenus (fiches produits, tutoriaux, vidéos) pour accélérer la mise en marché des produits, et in fine, améliorer la productivité de toute la chaîne.

Alkemics est une jeune société, créée en 2011. Elle affiche d’ores et déjà quelques 4 000 marques clientes et un rayonnement auprès de grands groupes internationaux comme Unilever et Nestlé.

Tinyclues  personnalise les campagnes marketing avec l’IA

Tinyclues mise sur la précision pour les stratégies marketing. Délivrer le bon message au bon moment et aux bons consommateurs passe par la moulinette du machine learning. À partir de bases de données clients, en analysant de façon très approfondie les caractéristiques des historiques de consultation d’une offre ou d’un achat, la technologie Tinyclues permet de corréler de nombreuses caractéristiques (les petits indices ou "tiny clues") et de créer des campagnes marketing ciblées avec une très grande finesse.

La société qui existe depuis 10 ans a déjà des bureaux à Paris, New York et à Londres. Elle a séduit des enseignes comme Oui.sncf, le Club Med ou le voyagiste Thomas Cook et a déjà été aussi remarquée par Gartner dans son Magic Quadrant for Digital Marketing Analytics.

Sources : NRF Retail’s Big Show, L’Usine Digitale, Business France, Alkemics, Vekia, Tinyclues, Gartner Magic Quadrant