Déjà, de 2014 à 2019, la dématérialisation des factures dans les marchés publics a été peu à peu introduite pour anticiper l’avenir. Mais si elle était optionnelle jusqu’alors, la facturation électronique sera obligatoire pour toutes les sociétés à compter de 2020.

Pour la bonne marche de la pratique, il leur sera imposé l’utilisation du portail Chorus Pro, dédié à cette nouvelle formalité pour l'ensemble des administrations. Créé par l'agence pour l'Informatique financière de l'État (AIFE), Chorus Pro est mis à la disposition de tous les professionnels comme son nom l’indique, et sans frais. Selon la Direction générale des Finances publiques (DGFiP), 250 000 entreprises ont déjà utilisé le système pour l’émission de près de 70 millions de factures !

70 millions de factures déjà dématérialisées

Force est de constater que le contexte réglementaire encourage fortement une gestion numérique des processus documentaires (signature électronique, archivage…). Et pour cause, les enjeux pour le futur sont nombreux : l’amélioration des performances métier, la simplification des process grâce à l’automatisation ou encore le renforcement de la sécurité. La sortie de la culture papier a donc bien des avantages !

En 2019, le marché français de la digitalisation des processus documentaires s’est élevé à 2,6 milliards d’euros. Dans ce schéma, l’essor de la dématérialisation est porté notamment par les innovations constantes du modèle SaaS et l’IA laissant indiquer que le marché, en croissance de 6,6 % par rapport à 2018, continuera à progresser en 2020.