E-media

Quels nouveaux métiers à l’heure de l’intelligence artificielle ?

Avez-vous la fibre d’un éthicien, d’un ‘’psydesigner’’, d’un ‘’egoteller’’ ? Très mystérieux et futuristes, ces métiers sont en devenir avec la montée en puissance de l’IA. D’ores et déjà, sur le marché de l’emploi, les ingénieurs et développeurs en data/intelligence artificielle font partie des experts recherchés. « L'intelligence artificielle, c'est l'art de la programmation qui permet à un algorithme, un ordinateur, de réaliser des tâches subtiles en tenant compte de nombreux paramètres ».  Volontairement floue, cette définition donnée par le mathématicien Cédric Villani correspond aux multiples cas d’usages de l’IA, futurs ou déjà à l’œuvre, comme avec le ciblage publicitaire, l’assistance vocale,...

Lire la suite

Digital workplace : fer de lance ou parent pauvre de la transformation digitale ?

Avec la mobilité, le télétravail et la digitalisation des processus, l’environnement informatique professionnel a beaucoup changé ces dernières années. Mais les outils des collaborateurs ont-ils évolué aussi vite qu’ils l’auraient dû ? Quand 51 % d’entre eux considèrent la modernisation de leurs équipements informatiques comme une priorité, le doute est permis. C’est là l’un des enseignements les plus frappants d’une nouvelle étude réalisée par IDC pour Econocom, qui met en lumière la réalité contrastée de l’équipement IT des grandes entreprises à l’heure de la transformation digitale. Pour la plupart des collaborateurs de l’entreprise, l’outil informatique s’est longtemps résumé au PC,...

Lire la suite

L’IoT, la clé pour le bâtiment connecté

L’IoT veille aujourd’hui sur les hommes et leur environnement de travail à l’aide de capteurs capables de mesurer de nombreux paramètres. L’analyse des mesures permet à des entreprises de mettre le doigt sur des dysfonctionnements invisibles, mais dont l’impact sur la productivité et le bien-être est bien réel comme le montre la startup GreenMe, spécialisée dans l’IoT. Evaluer en temps réel les conditions de travail des salariés est aujourd’hui facile grâce à l’IoT La startup landaise GreenMe – partenaire d’Econocom - propose par exemple d’installer un capteur qui mesure en continu une dizaine de paramètres comme la température, l'humidité, la...

Lire la suite

Vie de chantier : chaussez votre casque IoT

L’industrie 4.0, c’est aussi l’Internet industriel des Objets au service de la logistique sur les grands projets de travaux. Nexans fait office de pionnier dans ce secteur. Ce groupe, leader mondial dans les solutions de câblage, intègre sur les bobines (ou tourets) les trackers connectés de la société ffly4U, avec un déploiement et un financement à l’usage opérés par Econocom. Pari réussi pour ces partenaires avec une économie de 20% réalisée sur les coûts de management de ces actifs et de nouveaux services, comme le suivi en temps réel des chantiers. Derrière ces tourets en bois ou en acier,...

Lire la suite

L’IoT est sur de bons rails avec la maintenance connectée

« Mieux vaut prévenir que guérir », ce dicton populaire s’applique aujourd’hui dans le transport ferroviaire grâce à l’IoT. En effet le déploiement de capteurs à tous les niveaux, et notamment dans les transports, permet aujourd’hui de passer à la maintenance prévisionnelle, comme le montrent les dernières innovations mises en place par la SNCF. Dans le transport ferroviaire, l’heure est à la maintenance intelligente et prévisionnelle. La SNCF a ainsi investi plus de 500 millions d'euros dans sa transformation digitale pour une surveillance de son réseau à distance et une meilleure prévention des pannes. C’est la startup toulousaine Intesens, lauréate 2015...

Lire la suite

derniers tweets

Econocom conçoit, finance et facilite la transformation digitale des grandes entreprises et des organisations publiques.
Fort de 40 ans d’expérience, seul acteur du marché à combiner une expertise à 360° via le financement de projets, la distribution d'équipements et les services numériques, le Groupe est présent dans 18 pays avec plus de 10 000 collaborateurs, pour un chiffre d’affaires de 2 846 millions d'euros. Econocom est coté sur Euronext à Bruxelles, indices Bel Mid et Family Business.
www.econocom.com