Avez-vous déjà du suspendre vos investissements car ils n'étaient pas budgétisés pour l'exercice en cours? Il s'agit d'un cas fréquent! Ces investissements sont pourtant cruciaux dans un environnement où le renouveau technologique représente un avantage concurrentiel important. Avez-vous dès lors envisagé de rendre disponibles des capitaux immobilisés? Devez-vous par ailleurs réellement rester propriétaire de l’ensemble des actifs de votre balance? La propriété est-elle encore la meilleure option? Générer du cash n'aurait-il pas plus de sens?

Si vous souhaitez passer de la propriété à l’usage, un Sale and Lease Back peut s’avérer utile. Mais que représente-t'il vraiment et dans quelles situations y avoir recours? Décryptage ci-dessous!

Qu'est-ce qu'un Sale and Lease Back?

Le Sale and Lease Back (ou cession de bail) est une solution de financement: vous avez acheté des actifs que vous utilisez déjà, et vous les revendez pour leur valeur comptable résiduelle à un partenaire de financement, tout comme Econocom Lease, qui vous les donnera immédiatement en location. Un Sale and Lease Back est un moyen simple pour générer des liquidités avec effet rétroactif à partir de vos fonds propres. Avantage de ce mode de financement : la trésorerie ainsi produite est tout de suite disponible pour votre stratégie de croissance ou d'innovation.

Quels sont les avantages d'un Sale and Lease Back? 

  • Vous générez des liquidités pour faciliter votre croissance ;
  • Vous ne subissez plus de perte de valeur comptable sur les technologies vieillies ;
  • Les capitaux immobilisés sont dégagés pour d'autres projets ;
  • Vous payez l'utilisation plutôt que la possession ; vous n'avez plus de charges d'amortissement ;
  • Vous êtes à l'abri des frais cachés à la fin de la durée de vie des actifs ;
  • En fonction de la valeur comptable nette, le Sale and Lease Back peut influencer favorablement vos ratios financiers ;
  • Vous simplifiez le suivi administratif et la gestion des factures fournisseurs ;
  • Vous simplifiez la gestion de tout un parc d'actifs ;
  • Vous pouvez associer la solution financière à des solutions d'exploitation et de processus (helpdesk, facturation, etc.).

Quels actifs entrent en compte pour un Sale and Lease Back?  

Le passage de Capex à Opex peut concerner un large éventail d'actifs :

Actifs numériques
Vous souhaitez proposer de nouveaux modèles économiques à vos clients finaux. Mais vous ne connaissez pas bien les formules de financement, ni la mise en place d'une offre « as-a-service ». Faites appel à un acteur spécialisé dans le financement en liaison avec les services, quelqu'un qui réfléchira avec vous à la transformation de vos processus, à la transposition de vos solutions dans un modèle « as-a-service ». Le Sale and Lease Back peut vous aider à accélérer l'opération.

Actifs industriels
Vous avez investi dans des machines de production, des équipements logistiques, un éclairage à LED. Simultanément, il faut investir dans la croissance. Pourquoi ne pas obtenir rapidement des liquidités via un Sale and Lease Back ?

Actifs IoT
L'Internet des objets ou Internet of Things (IoT) implique souvent une multiplicité d'actifs à gérer. Ces actifs sont achetés à des moments différents, à mesure que les projets « proof of concept » (POC) commencent. Dans une formule Sale and Lease Back, Econocom Lease gère toute l'administration des actifs, avec tous les flux de facturation, et se charge de la gestion des actifs pendant tout leur cycle de vie. La durée de vie n'est pas la même pour tous les actifs IoT. Le timing des évolutions technologiques est difficile à prédire, a fortiori à planifier. À cet égard, les solutions de location flexibilisent la gestion du cycle de vie. Envisagez un Sale and Lease Back, si vous avez déjà débuté.

Actifs ICT
Depuis quelques années, vous mettez des appareils mobiles à la disposition de vos collaborateurs. Des appareils qui ne sont pas encore entièrement amortis. Entretemps, votre activité exige déjà un nouveau modèle. Qu'à cela ne tienne. Fin de vie des appareils, recyclage, respect des normes environnementales : vous n'avez plus à vous soucier de tout cela. Si vous optez pour le Sale and Lease Back.

Plan par étapes : comment aborder concrètement un Sale and Lease Back ?

  • Veillez à utiliser au mieux les liquidités générées
  • Dressez d'abord l'inventaire des actifs que vous voulez vendre à votre partenaire de financement
  • Regroupez vos actifs en catégories:actifs vieillis, grandes quantités, actifs utilisés par vos clients
  • Déterminez la valeur comptable nette de ces actifs
  • Prenez aussi en compte les actifs à € 0 de valeur comptable, car il est plus facile de transférer à un tiers un parc complet que partiel
  • Déterminez la durée de vie économique résiduelle et anticipez l'implémentation de la prochaine génération d'actifs
  • Rassemblez toutes les factures fournisseurs des actifs à céder, afin de prouver que tout a été dûment payé, et qu'aucun actif n'a été donné en gage
  • Envoyez à Econocom Lease une facture avec votre valeur comptable nette
  • Veillez à utiliser au mieux les liquidités générées

Souhaitez-vous améliorer votre fond de roulement rapidement? Passer de la propriété à l'utilisation ? Complétez notre formulaire de contact. Nous vous appellerons sans tarder.