La connectivité internet tous supports était à l’honneur au Salon de Las Vegas. Orienté produits et applications grand public, ce rendez-vous mondial préfigure aussi l’introduction de nouveaux usages dans le secteur professionnel.

 

La guerre des tablettes
Dédié aux nouvelles technologies, le CES (Consumer Electronics Show) lance chaque année début janvier, avec 2 700 exposants, le tout sur fond d’ambiance hollywoodienne, les dernières innovations et les tendances qui feront date.

Sans grande surprise, l’édition 2011 a été marquée par l’explosion des offres de nouvelles tablettes. Quelque 80 modèles ont été présentés par les constructeurs.

Avec caméra frontale, compatibilité WiFi, Bluetooth, 3G, écran tactile évidemment, 32 Go de mémoire extensible et le dernier système d’exploitation 3.0 Android, le modèle Xoom de Motorola a impressionnée et marqué le renouveau de la marque .

Blackberry cloisonne les usages pro et perso
Blackberry s’est aussi positionné sur le segment de la tablette PC avec la Playbook, annoncée en modèle wifi  sur le marché européen au second trimestre 2011. La séparation des données personnelles et professionnelles avancée  par le constructeur canadien pour ses smartphones,  solution baptisée  « Blackberry Balance » serait également disponible pour les utilisations de tablette. Un argument auquel ont été particulièrement sensibles les observateurs orientés entreprise.

La TV hyper connectée
Après les smartphones et les smartpads, c’est au tour de la télévision de devenir « smart » et interactive. Entendez par là de promettre de nouvelles capacités de connexion à l’internet.  En 2014, plus de 50% des téléviseurs vendus bénéficieront de cette fonctionnalité.

Téléphonie mobile et 4G dans les starting blocks
Surenchère technologique, les smartphones se sont montrés de plus en plus musclés à Las Vegas. Leurs capacités devancent le déploiement massif de la 4G.