• Une croissance portée par l’intégration d’Osiatis, et une croissance organique de 3% liée au succès d’Econocom dans le digital et aux synergies entre les différentes activités du groupe
  • Une politique d’acquisition ciblée qui porte ses fruits et consolide Econocom sur les marchés de la sécurité, de la mobilité et des services en mode Cloud
  • Une situation financière solide avec des capitaux propres de 280 millions d’euros et un ratio d’endettement net limité à 38 %
  • Une hausse de 25 % de la rémunération par action

Lire le communiqué