Utiliser en classe un smartphone, une tablette, un blog, un réseau social, l’impression 3D ou la réalité virtuelle : de nombreux enseignants l’ont testé. Leurs expérimentations gagnent maintenant en visibilité en France. Et le Ministère de l’éducation souhaiterait généraliser la démarche de mutualisation des pratiques exemplaires.

education-innovation-pedagogique3

La Twictée est presque une star internationale. Elle favorise l’apprentissage de l’orthographe en mode collaboratif. L’expérimentation a été faite pendant deux ans à l’école élémentaire de Freyming-Merlebach dans l’académie de Nancy Metz. En termes de bilan, elle a entre autres mis en avant « des progrès visibles des élèves sur leurs compétences orthographiques ». Pour les enseignants, Twitter a été un « important vecteur de mutualisation et de mise en œuvre du travail collaboratif » comme l’explique le site de l’académie.

L’initiative a aussi été auréolée du Prix spécial de l’innovation décerné en 2016 par le Ministère de l’éducation. De quoi lui donner un peu plus de visibilité. Même si elle n’en manque pas. La Twictée a son site web, une page Facebook et, évidemment, un compte Twitter très actif : @TwictéeOfficiel. Il est suivi par plus de 4 800 abonnés et liké 11 000 fois. Partie de Moselle, la Twittclasse a entraîné dans son sillage de nombreuses écoles partenaires et partout sur la planète selon la carte (ci-dessous) de la session de Twictée en cours jusqu’au 25 novembre prochain.

 education-twictee-map

Mieux faire connaître les pratiques pédagogiques innovantes

Le succès de la Twictée est certainement envié par d’autres enseignants et établissements dont les mises en œuvre sont relayées de façon plus cloisonnée.  Mais les lignes bougent. En marge des blogs d’enseignants, les structures qui tentent de centraliser et partager les retours d’expérience sont de plus en plus nombreuses. Pour la diffusion de pratiques pédagogiques innovantes avec le numérique, on peut citer par exemple :

Les informations sont donc de plus en plus diffusées mais il reste malgré tout aux enseignants à se plonger dans le puit sans fond du web. Et la veille d’informations pour trouver les expériences qui pourraient inspirer leur pratique, cela demande du temps.

Favoriser les échanges sur les pratiques innovantes : l’ambition du Ministère

Valoriser, mutualiser les recherches et les initiatives sur le terrain sont les missions de la Journée de l’Innovation du Ministère. Pour 2017, l’appel à projet pour les Prix de l’Innovation est lancé. « Le numérique est un domaine transversal et sera valorisé dans les initiatives candidates », précise l’institution. Des idées comme la Twictée seront sans doute à l’honneur le 29 mars 2017. Cette journée est un dispositif, mais pas suffisant, dont peuvent bénéficier les professionnels de l’éducation pour mettre en avant officiellement leurs actions de terrain.

Dans son dernier rapport ‘’Pour une école innovante’’, le  Conseil national de l’innovation pour la réussite éducative (Cniré) a insisté sur le besoin de collaboration, de partage à grande échelle des connaissances et expériences, et à tous les échelons, au sein des établissements, dans leur ancrage territorial et au niveau national.

Econocom à Educatec-Educatice, stand F21 - Pavillon 7.1

Du 16 au 18 novembre, le salon Educatec-Educatice sera pour Econocom une nouvelle occasion de mettre en avant son expertise et son savoir-faire dans la fourniture de solutions innovantes adaptées aux enjeux de l’intégration du numérique à l’école pour les enseignants, les établissements scolaires et les collectivités territoriales.

Chaque jour sur le stand, Econocom proposera aux côtés de Microsoft et Intel des ateliers-démonstrations et des présentations de cas d’usage du numérique en classe.

À noter le jeudi 17 à 14h (salle 2) : la conférence ‘’Plan numérique pour l’éducation, nouveautés, retours d’expériences et prochaines étapes’’ co-organisée par Microsoft, Intel et Econocom.

Obtenir un badge d’accès à Educatec-Educatice