Le picture marketing ou le marketing par l’image sur les réseaux sociaux est devenu une stratégie phare pour les acteurs du tourisme. Sur Instagram, 95 millions de photos ou de vidéo sont téléchargées chaque jour. C’est pour le moment, un réseau privilégié pour la promotion touristique. Les images à 360° lancées par Facebook cherchent aussi à prendre le relais.

picture-marketing

Efficaces pour capter l’attention en quelques secondes, véhicules instantanés d’émotions, faciles à partager et source d’engagement, les photographies sont devenues un vecteur de communication incontournable pour de nombreux secteurs, et tout particulièrement celui du tourisme.

Déjà avant l’ère Internet, les catalogues des tour-opérateurs, des offices de tourisme, les plaquettes de présentation des hôtels jouaient la carte des illustrations vendeuses de rêve, produites par des photographes professionnels.  Avec le développement du web, les banques d’images pro ou amateurs ont servi les besoins des sites les plus travaillés jusqu’aux moins fortunés.

Le pouvoir de l’image sur les réseaux sociaux

Avec l’essor des réseaux sociaux, le phénomène a pris une ampleur inédite et a rapidement sensibilisé les responsables marketing. Et pour cause, l’image est devenue un ambassadeur essentiel pour les marques et les derniers chiffres donnent le tournis.

  • Sur Facebook, quelque 2 260 photos sont partagées chaque seconde, 2,7 millions toutes les 20 minutes et 71,425 milliards par an. Le réseau de Mark Zuckerberg revendiquait 1,65 milliard d’abonnés fin mars 2016, et 66 % d’utilisateurs qui se connectent chaque jour.
  • Sur Instagram, plus de 95 millions d’images ou de vidéos sont partagées quotidiennement. Ce réseau, créé en 2010 et filiale de Facebook depuis 2012 comptait 500 millions d’abonnés actifs chaque mois, 300 millions d’utilisateurs quotidiens selon les chiffres officiels publiés fin juin 2016.
  • Snapchat créé en 2011 se targue de 10 milliards de vidéos visionnées chaque jour grâce à 150 millions d’utilisateurs journaliers actifs, principalement jeunes.

Instagram, star de la photo touristique

Facebook et Instagram recueillent à eux seuls 98 % des engagements pour le secteur du tourisme selon une étude Big Data menée par Spinklr sur 5 réseaux sociaux. Pas étonnant donc que les acteurs du tourisme soient entrés dans la course aux ‘’like’’, tout particulièrement sur Instagram, dont le taux d’engagement est 60 fois supérieur à celui de son grand frère Facebook.

toulouse-instagram

La France est la première destination touristique au monde. En marge de jaimelafrance, le compte ‘’Insta’’ des offices de tourisme de l’Hexagone, les grandes villes françaises n’hésitent pas à soigner leur image sur ces réseaux pour assurer leur promotion auprès du plus grand nombre. paris_maville, le compte officiel de capitale joue la carte de l’humain, du quotidien et du pris-sur-le-vif. paris-tourisme mise en toute logique sur les clichés les plus symboliques de la capitale et des concours photos dont les derniers en date sous les hashtags #MonEteaParisIDF, #ParisSelfieRace ou #parisweloveyou. Toulouse, Marseille, Lyon ou Nantes ne sont pas en reste non plus et publient des illustrations de très belle facture.

paris-selfie-race

Du côté des utilisateurs, Paris fait partie des 3 destinations touristiques les plus ‘’instagrammées’’ dans le monde  avec quelque 41 millions de clichés) mais derrière New York City en tête (+ de 52 millions de photos) et Londres (+ de 47 millions) selon une étude de la plate-forme de réservations Hoppa.

Et Instagram a aussi fait naître le métier de ‘’voyageur professionnel’’ à temps plein. Ils sont quelques dizaines dans le monde à être ces instagrammers très courtisés par les acteurs du tourisme. Suivis par plusieurs centaines de milliers d’abonnés, ces influenceurs publient tout au long de l’année des photos idylliques de haute qualité et sont rémunérés par des entreprises clientes.

L’australienne Lauren Bath fait partie depuis 2013 de cette nouvelle génération de professionnels, à la fois photographes et spécialistes en marketing d’influence. laurenepbath, son compte Instagram est suivi par 454 000 personnes. Ses propositions de services aux acteurs du tourisme sont clairement et professionnellement définies sur son site web.

instagrammer-lauren-bath

Le tourisme en immersion avec les vues à 360°

Photos et vidéos panoramiques sont la nouvelle coqueluche. Depuis le mois de juin dernier, Facebook a lancé Facebook 360 Photos. Le réseau y consacre spécifiquement une de ses pages pour en montrer quelques applications.

photo-360-facebook

Ce nouveau format, très accessible techniquement, même pour l’utilisateur lambda est une nouvelle opportunité pour les territoires touristiques, les musées et aussi pour les organisateurs d’événements, la promotion immobilière, les médias d’actualités, etc.

Dans le tourisme, la fonctionnalité a déjà été adoptée par des médias comme CNN Travel et plusieurs offices de tourisme en France à titre expérimental. Si l’envie d’une escapade sur les bords de l’Atlantique vous tente, l’office de tourisme de Notre Dame de Monts vous fait invite sur sa plage. Si vous avez déjà la nostalgie des sports d’hiver : montez au sommet de la station de Val Thorens pour y découvrir son domaine skiable. Ces premiers exemples laissent entrevoir un potentiel très certainement bientôt exploité massivement en matière de promotion touristique sur le réseau social.