De plus en plus autonomes, les voitures sont surtout connectées. Sur les stands du mondial de l’automobile qui s’ouvre aujourd’hui, de nombreuses marques exposent un modèle connecté. Entre capteurs, caméras, écrans, radars, traqueurs et applications, les voitures sont de véritables objets connectés.

here-voiture-prochaine-generation_je

L’IoT rend les voitures intelligentes. A défaut d’être déjà autonomes, les véhicules présentés sur le Mondial de l’automobile de Paris sont capables d’anticiper et de réagir à la place des conducteurs grâce aux différents systèmes connectés qu’elles utilisent. En 2013, 1,25 million de personnes sont mortes dans un accident de voiture dans le monde, selon le dernier rapport de l’OMS, les enjeux de l’IoT dans ce secteur sont donc cruciaux, les autos connectées devraient aider à réduire la mortalité sur la route. En 2018, plus de 78 millions de véhicules vendus dans le monde seront connectés d’après une récente étude du cabinet de conseil AlixPartners. La Chine sera le premier marché, suivie par les États-Unis et l’Europe.

carplay-apple

La connectivité viendra aussi des smartphones avec des systèmes comme ceux d’Android Auto de Google ou le CarPlay d’Apple, qui reproduisent en mode miroir le contenu des smartphones sur les écrans connectés des voitures.

citroen-c3-connect

Chez Citroën, la nouvelle C3 Connect présentée en première mondiale sur le salon devrait plaire aux assureurs grâce au système ConnectedCam embarqué. Une caméra intégrée sous le rétroviseur central à l’avant peut prendre des photos et des vidéos pendant la conduite. La caméra full HD et grand angle enregistre ce que le conducteur voit à l’extérieur du véhicule face à lui sur ses 16Go de mémoire interne. Le conducteur peut prendre des photos et les partager depuis sa voiture. Il peut aussi enregistrer 20 secondes de vidéo.

Elle devient ainsi un témoin précieux à bord en cas de choc grâce à son déclenchement automatique. Il permet de sauvegarder une minute trente (30 secondes avant / 1 minute après). Ce système peut être utile au conducteur lors d’un incident et constituer un élément de preuve. L’application ConnectedCAM CitroënTM permet aussi de retrouver sa C3 grâce à sa fonction de géolocalisation.

En plus de la caméra, la voiture propose le système de navigation Connect NAV avec reconnaissance vocale, connectée et tactile. L’ensemble est associé aux services connectés de TomTom Traffic pour avoir les informations sur le trafic en temps réel, la localisation et les prix des stations-service et des parkings, les informations météo et la recherche locale des points d’intérêt.

porshe-connect

Les marques de luxe évoluent aussi vers le connecté avec par exemple chez Porsche, deux applications pour smartphone. Le Porsche car connect pour consulter les données de la voiture à distance, commander certaines fonctions depuis son téléphones ou sa montre connectée et géolocaliser son véhicule en cas de vol. La seconde application, Porsche Connect, permet d’envoyer une destination et son agenda à sa Porsche avant de partir et peut aussi lire les musiques en streaming.

opel

Chez Opel, l’Ampera-E, mise en lumière sur le large stand du hall 5, est compatible Apple CarPlay ou Android Auto. L’application myOpel offre une panoplie de services connectés et le système IntelliLink-e garde le conducteur informé en temps réel sur la conduite et l’état de la voiture.

tesla-model-x

Star des modèles électriques, le Model X de Tesla fait le show sur le salon avec ses portes Falcon et son écran de navigation XXL. Le SUV est surtout capable grâce à ses 12 capteurs, sa caméra, et son radar d’analyser en temps réel son environnement pour éviter les collisions, même sur autoroute. « Tous nos véhicules sont 4G LTE sans forfait supplémentaire et sont donc connectés partout » précise Charles Delaville, communication manager de Tesla.  « Ils sont ainsi les seuls dont le système peut être mis à jour à distance. La nouvelle interface est la 8.0 présentée sur le salon. Elle sera installée instantanément sur tous nos modèles en activité, soit plus de 140 000 voitures dans le monde, dont un peu plus d’un millier en France».

prix-01net-peugeot-3008

Sur le salon c’est la Peugeot 3008 qui a été élue jeudi soir « Voiture connectée de l’année » par 01net.com, primée pour son aspect accessible et grand public. Présentée pour la première fois au grand public sur le salon, la 3008 offre un large écran tactile et de nombreuses aides à la conduite grâce à ses capteurs.

http://www.01net.com/mediaplayer/video/peugeot-3008-elue-voiture-connectee-de-l-annee-872141.html

renault-microsoft

Chez Renault-Nissan, une alliance vient d’être signée avec Microsoft pour transformer les voitures en bureau avec Office365 grâce au Cloud afin de «développer les technologies de demain qui feront progresser les expériences de conduite connectée dans le monde ». Le constructeur veut aussi proposer la mise à jour à distance du système, point fort de son concurrent Tesla.

coyote

A côté des constructeurs on trouve Coyote ou TomTom, spécialistes de la navigation et supports d’un système d’information de la route en temps réel grâce aux objets connectés et applications communautaires. Fondé en 2005, Coyote devrait annoncer sur le salon qu'il se lance dans l'exploitation des données de conduite, « première brique d'un écosystème qui peut se développer à l'infini », selon Benoit Lambert, CEO de Coyote.

IoT dans le transport maritime

porte-contenneur-aruco

Les compagnies marchandes tracent leurs cargaisons à l’aide de capteur depuis plusieurs années mais elles peuvent dorénavant récolter plus de données et surtout les analyser en temps réel. Les porte-conteneurs deviennent intelligents grâce à l’installation de multiples capteurs qui collectent les données sur le poids du navire, la météo, les courants, la navigation…  Les données sont envoyées par satellite, analysées et renvoyées aux équipages en temps réel. Les bateaux communiquent ainsi entre eux sur l’état des mers et le trafic afin d’adapter leurs trajectoires. Ces dispositifs embarqués et leur analyse instantanée permettent d’améliorer la sécurité des cargos qui naviguent.

Sources : TransportshakerObjet ConnectéUsine DigitaleBlog CoyoteOMSLesNumeriquesInvesting