Depuis un an, la promotion de modèles de casques et de lunettes de réalité virtuelle se fait de plus en plus insistante. La technologie, encore émergente investit tous les secteurs d’activité. Dans le retail, elle pourrait bientôt faire des miracles, preuves à l’appui.

realité-virtuelle-airbus_une

Björk, cette artiste islandaise toujours généreuse en innovations multimedia a entamé début juin en Australie une tournée internationale qui passera ensuite par Tokyo, Londres, Paris et Houston. Cette fois, la chanteuse mise sur un format de spectacle totalement inédit, intitulé Björk Digital (photo ci-dessous). Il s’agit d’une exposition/événement où l’expérience immersive est au cœur du dispositif, avec des clips vidéos en réalité virtuelle (un aperçu ici) qui annoncent la sortie de son prochain album. Il sera lui-même décliné sous ce même format.

bjork

Notre quotidien transformé par la réalité virtuelle d’ici 5 ans ?

Talonnée par la réalité augmentée, la réalité virtuelle est encore positionnée sur le Hype Circle Gartner 2016 dans le ‘’creux de désillusion’’ des technologies émergentes. Il s’agit de cette phase qui tempère l’enthousiasme généré par les premières promesses de la technologie concernée, avant qu’elle ne trouve grâce aux yeux des utilisateurs mais surtout aux yeux des acteurs qui sauront la développer en vrai modèle économique.

Pour Gartner, il faudra attendre 5 à 10 ans avant que la réalité augmentée et la réalité virtuelle soient vraiment popularisées. En attendant, les espoirs sont grands, les géants du numérique (Google, Microsoft, Samsung, …) investissent massivement et les initiatives terrain sont faites tous azimut, aussi bien en BtoB pour accompagner le corps médical, les concepteurs produits ou agents de maintenance qu’en BtoC pour séduire des consommateurs, de plus en plus avides de nouvelles expériences.

virtual-reality-gartner

La réalité virtuelle : un argument bien réel pour engager le consommateur

La réalité virtuelle permettrait de « mieux choisir avant d’acheter » pensent un quart des Français et du côté des professionnels, on serait « à l’aube du V-commerce » (pour Virtual commerce) selon une enquête LSA. Des marques dont l’efficacité marketing n’est plus à prouver l’ont déjà compris.

Concevoir votre nouvelle cuisine, choisir le mobilier adapté à vos volumes et une ergonomie qui fera la différence est toujours un casse-tête. Ikea a imaginé une solution. La firme suédoise propose maintenant Ikea VR Experience sur 3 de ces modèles de cuisine. L’application permet de tester ses choix et évite de se ‘’planter’’. Vous enfilez le casque et vous entrez de plain-pied dans votre future cuisine. Vous choisissez la nature des matériaux, vous vérifiez que les tiroirs peuvent s’ouvrir sans gêner, que le positionnement et le déplacement des ustensiles répond aux usages quotidiens. Vous pouvez même contrôler que l’ensemble est adapté aux enfants en visualisant tous les éléments depuis leur petite hauteur (ci-dessous).

ikea_virtual-reality

Depuis fin 2015, aux USA, la chaîne de magasin de bricolage Lowe’s pour les particuliers s’appuie sur une stratégie similaire, un « game changer » grâce à son Holoroom. En magasin, le consommateur choisit une couleur de peinture, un meuble positionné. Le tout est retranscrit par le vendeur sur sa tablette. L’expérience grandeur nature est ensuite visualisable en réalité virtuelle. Et cerise sur le gâteau, le client repart avec un cardboard pour revivre son expérience via des vidéos en 3D exportées sur YouTube 360.  Un moyen idéal de partager et discuter ses choix avec des proches.

Dans le secteur de l’immobilier, l’immersif est aussi en train de se faire une place. Le réseau Nexity a intégré cette technologie en agence, à Paris pour commencer. Neufs ou anciens, en vente ou à la location, les biens peuvent être visités virtuellement. Avec un casque, vous parcourez couloirs et pièces, vous découvrez la vue depuis les ouvertures et vous visitez également le quartier. Souvent chronophages - et démoralisantes aussi - les visites sur place ne sont organisées qu’a posteriori. Sélection de coups de cœur, gain de temps, satisfaction des acquéreurs… tout le monde y gagne.

Choisir une compagnie aérienne peut aussi passer par le virtuel. Vous voyagez fréquemment en avion et le confort des cabines est un critère. Airbus a pensé à vous et in fine aux compagnies aériennes qui envisagent d’acheter son nouvel appareil, le A330neo.  Ils sont axés sur un nouveau bien-être pour les passagers grâce à la conception de cabines plus spacieuses, les Airspace by Airbus.  Pour le démontrer, la firme a mis à disposition la visite en 360°  des classes business et économique. Et un casque cardboard suffit pour embarquer.

Big Bang Eco du Figaro, à suivre en Live Tweet

Industrie du futur, impression 3D, blockchain, intelligence artificielle… Le Big Bang Eco du Figaro aborde les thèmes clés autour du digital. Les principaux témoignages de ce forum seront à découvrir en live sur le compte Twitter d’Econocom.

Rendez-vous jeudi après-midi, 16 juin avec le Big Band Eco du Figaro.