Avec l’énorme avantage de laisser les mains libres, les lunettes connectées, et plus récemment les montres connectées commencent à se frayer un chemin dans l’univers professionnel. Les technologies sont là et pour que ce marché décolle véritablement, la balle est aussi dans le camp des développeurs d’applications.  Exemples dans le secteur de la santé et de l’aviation.

Santé-smart-glasses-emergency-applicationLes smart glasses : un ‘’game changer’’ pour le secteur de la santé

L’image du chirurgien équipé de Google Glass au cœur du bloc opératoire est presque devenue un lieu commun. Les pionniers continuent de tester le potentiel de cette technologie à l’instar du Dr Parekh. Ce chirurgien orthopédiste américain utilise les Google Glass, pas seulement pour opérer en disposant de toutes les données vitales,  comme le relate le New York Times (Google Glass enters the operating room) mais pour créer des modules de formation à distance. Avec une caméra intégrée aux lunettes, un moniteur et un système de commande vocale, il enregistre les images de ses interventions, de même que ses commentaires avec pour objectif, de mettre à disposition ces documents en streaming pour permettre à des praticiens en Inde d’améliorer leurs pratiques.

De nombreuses initiatives pour l’usage des lunettes connectées dans le secteur médical sont amorcées, aux USA tout particulièrement où les startups réussissent des levées de fonds substantielles (8 Ms$ pour Wearable Intelligence selon Fortune).

Mais l’innovation en matière de santé connectée n’est pas uniquement américaine. En Suisse par exemple, dans le canton du Valais,  une application pour connecter les services d’urgence devrait être commercialisée dès l’année prochaine. Sur le lieu de l’intervention, les ambulanciers restent en relation avec un médecin lorsque le pronostic vital du patient est en jeu pour lui appliquer les soins nécessaires en attendant l’arrivée à l’hôpital (Source Le Nouvelliste).

Smartglasses_aeroglass_applicationPour les pilotes d’avion

La société Aero Glass adapte un environnement de réalité augmentée au monde de l’aviation civile. Une fois les lunettes sur le nez, quel que soit leur fabricant (Google Glass, Epson Moverio ou Meta Glasses) et avec l’application Aero Glass, les pilotes peuvent vérifier leur checklist, les zones de décollage et atterrissage avec toutes les informations adéquates, la météo, les couloirs aériens et consulter tous les documents techniques relatifs à l’appareil. Ces fonctionnalités étaient jusque-là réservées au secteur militaire. L’application est actuellement en beta test, les pilotes peuvent s’inscrire pour participer au programme. La démo en vidéo.

Japan_Airlines_beacons_smartwatchJapan Airlines innove avec les montres et lunettes connectées pour son personnel

L’usage de smart glasses et de smart watches est en test pour la compagnie aérienne japonaise. Les Google Glass ont pour but de faciliter les interventions au sol, comme le chargement des avions cargo et les opérations de maintenance avec une connexion à un back office. Les montres connectées avec les capteurs Beacon (Bluetooth Low Energy) permettraient à la compagnie de localiser immédiatement les employés disponibles et de coordonner leur affectation en fonction des besoins pour améliorer les services à la clientèle (Sources : Wireless Watch Japan, NFCWorld).

L’avenir du wearable computing passera par les applications en entreprise selon Deloitte

« Contrairement aux tablettes, introduites en entreprises par les consommateurs, nous pensons que le secteur professionnel sera le fer de lance pour créer la demande en matière de wearables. » Telle est l’une des conclusions d’une étude Deloitte sur le développement des dispositifs électroniques portatifs.

Étude Tech Trends 2014, Deloitte, à consulter et télécharger ici