Le Conseil général de la Seine-Saint-Denis a confié à Econocom la prestation globale qui couvre la fourniture des équipements numériques, ainsi que les services d’intégration, de déploiement, de maintenance et de support de proximité associés.

Les équipements des collèges ‘’tout numérique’

Pour la rentrée scolaire 2014, ces 12 nouveaux établissements ‘tout numérique’ sont inaugurés dans le département le plus jeune de France métropolitaine.  L’ensemble de ces collèges, avec  en moyenne 600 élèves sont dotés d’un niveau d’équipement inédit avec un accès au Très Haut Débit (minimum de 50 Mbit),  livrés, installés et intégrés par Econocom :

  • 8 050 postes de travail (ordinateurs fixes et portables, tablettes) et périphériques
  • 250 chariots mobiles avec Wi-Fi
  • 12 imprimantes 3D
  • 365 vidéo-projecteurs interactifs 3D
  • Des écrans d’affichage dynamiques et des visualiseurs numériques

Parallèlement, ce dispositif technologique est soutenu par une infrastructure également déployée et hébergée par Econocom au sein de son datacenter de Noisy-le-Grand, l’ensemble étant infogéré par ses équipes. Cette infrastructure en mode externalisé permet au Conseil Général de bénéficier, au travers d’un interlocuteur unique, d’un haut niveau de services et d’expertises techniques et technologiques et de s’assurer, dans le temps, du maintien en conditions opérationnelles de l’ensemble du dispositif.

 « Il fallait oser le pari du numérique » selon Stéphane Troussel, Président du Conseil Général

Ce projet innovant et inédit au regard de son importance, s’inscrit dans le cadre d’un programme environnemental, technique et fonctionnel ambitieux, lancé par le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis il y a 4 ans.

« Nous avons engagé dès 2010 un Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI) pour construire ou remettre à niveau 20 collèges et redonner confiance en l’École de la République. Le virage numérique s’est imposé comme une obligation, au risque de voir émerger une nouvelle fracture. Au moment de construire ces établissements du troisième millénaire, nous souhaitions montrer qu’il fallait oser le pari du numérique. Nous voulions déclencher ce que nous avons appelé un  ‘choc éducatif’ » a précisé Stéphane Troussel, Président du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis.

Et Pascal Ribaud, Directeur de l’Education et de la Jeunesse au département, de préciser les implications de ce projet : « Nous avons donc réalisé une refondation totale de nos bâtiments qui place l’outil numérique au centre du dispositif, ce qui implique une accessibilité permanente et des espaces repensés d’un point de vue pédagogique, avec des salles de classe permettant aux élèves de travailler aussi bien en rang qu’en groupe [...] Ainsi, à plus longue échéance, nous envisageons d’étendre cette démarche aux 113 autres établissements de la Seine-Saint-Denis. Nous capitaliserons sur les enseignements acquis du projet actuel. »

En savoir plus sur les 12 collèges ‘’tout numérique » » avec Digital For All Now