Un nouvel hybride : l’ultra portable avec clavier et dalle tactile
Sur le salon allemand début mars, le prototype d’ultra book à écran tactile de 13.3 pouces présenté par Intel (prévu pour profiter dès sa commercialisation des capacités de Windows 8 ) marque une tendance déjà amorcée dès le salon CES de Las Vegas en début d’année.

Quelques fabricants tentent d’allier les avantages du PC portable et à ceux des tablettes tactiles. Dalle multi touch, finesse et légèreté adaptées à la mobilité, connectique des meilleurs PC (WiFi, 3G, carte SIM, NFC, USB 3), rapidité de mise en route et de connexion devraient être très prochainement associées sur un même terminal.

L’ultra book d’Intel – ©The Verge

Précédant Intel, au CES, Lenovo avait déjà montré carte sur table dans cette catégorie de nouveaux terminaux avec un modèle baptisé IdeaPad Yoga, transformable en PC ou en ardoise numérique, grâce à un système de charnière à 360 °. Ce modèle prévu sous Windows 8 devrait voir le jour d’ici la fin 2012.

Lenovo IdeaPad Yoga, 17 mm d’épaisseur, 1 600 g

Légèreté et finesse : une concurrence pour les MacBook Air d’Apple
Ultra fins, ultra légers, encore plus compacts, mais moins futuristes dans leur conception que les prochains ordinateurs portables hybrides, quelques nouveaux PC ont fait une cure d’amaigrissement pour le CeBit, sans pour autant rogner sur leurs performances. On citera par exemple :

  • Le Fujitsu Lifebook Premium Ultrabook (14 pouces, 16 mm, 1 500 g)
  • 2 ultra books signés Gigabyte, (écrans de 14 pouces, 18,5 et  20,5 mm selon les configurations,  1 500 g).
  • La nouvelle série Acer V5 déclinée en 11.6 pouces (15 mm, 1 400 g), 14 pouces (21 mm et 2 100 g) et 15.6 pouces (23 mm, 2 300 g).

À titre de comparaison, avec ses MacBook Air, Apple a d’ores et déjà mis la finesse et la légèreté à l’honneur avec ses 2 modèles : le 11 pouces (17 mm, 1 080 g) et le 13 pouces (17 mm, 1 350 g).